Remaniement imminent du gouvernement et mouvement dans le corps des walis

655

AlgérieTouteHeure a appris de sources concordante que la convocation du corps électoral par le Président de la République prévu dans les tout prochains dans les délais règlementaires prévus par la Constitution, par le président de la république, sera suivie par un remaniement ministériel qui verra le départ de l’actuel premier ministre Ahmed Ouyahia, le départ d’au moins cinq ministres de l’actuel Exécutif et un mouvement dans le corps des walis.
Pour le poste du Premier ministre, deux noms circulent à savoir NouredineBedoui, ministre de l’Intérieur et Youcef Yousfi, ministre de l’Industrie et des Mines.
Sur ce registre, plusieurs sources annoncent que Nouredine Bedoui est le mieux placé pour remplacer Ahmed Ouyahia et préparer l’organisation de la joute présidentielle d’avril 2019, ses multiples visites aux différentes wilayas du pays et son engagement pour la décentralisation territoriale et la promotion de plusieurs daïras en wilayas délégués, conformément aux instructions du président Bouteflika, plaident en sa faveur. Pour sa part, Youcef Yousfi a eu également l’opportunité d’assumer cette mission en 2014 à l’occasion de la préparation de la présidentielle de 2014. Pour ce qui est des ministres annoncés comme partants, on parle de Mustapha Guitouni, ministre de l’Energie, AzzedineMihoubi, ministre de la Culture, Abdelkader Bouazgui, ministre de l’Agriculture, du développement agricole et de la pêche, de Mokhtar Hazbellaoui, ministre de la Santé, de la Population et la Réforme Hospitalière, d’AbdelghaniZaalane, ministre des Transports et Travaux Publics et d’Ahmed Noui, SG du gouvernement.
Concernant le mouvement dans le corps des walis et chefs de daïras, nos sources évoquent une opération indispensable, liée à la promotion de plusieurs daïras en wilayas déléguées, et de communes en daïras.