Résidences d’Etat: des anciens responsables sommés de vider les lieux

872

Des mises en demeures pour quitter les résidences d’Etat avant la moitié du mois sacré de Ramadhan, ont été adressées à une centaine d’anciens hauts responsables , dans le sillage du limogeage et de la mise en détention provisoire de Hamid Melzi, ancien patron des résidences d’Etat et PDG de la SIH, apprend-t-on. Parmi les personnalités mises en demeure, les anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal