Sidi Saïd face au spectre de la destitution

62

 

doc1111Le Secrétaire Général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd réunira ce lundi au siège de la Centrale syndicale, les fédérations nationales affiliées à son syndicat, en vue de mettre en échec l’action menée par le sénateur du tiers présidentiel Mohamed Tayeb Hamarnia. Dans un communiqué en notre possession, ce dernier accuse l’inamovible Sidi Saïd ; à la tête de la centrale syndicale depuis deux décennies, d’être à l’origine du recul du syndicat et son négligence des revendications des travailleurs au profit de certaines personnes, préoccupés plutôt par des intérêts restreints.

Par ailleurs, il est à signaler qu’à la lumière de la grogne syndicale touchant les secteurs de l’éducation et la santé, il est reproché à Sidi Saïd, son unilatéralisme dans la prise de décision et sa proximité avec le secteur privé. Certains syndicalistes de l’UGTA l’accuse même d’être l’un des acteurs du bradage de certains entreprises publiques au nom de ce qu’a été appelé Partenariat- Public –Privé PPP, que la SG du PT, louisa Hanoune avait qualifié de Privatisation-Pillage-Prédation