SOS contre un médicament « mortel »

327

Une information qui circule depuis ce dimanche matin, fait état d’une alerte lancé contre la dangerosité d’un médicament qui serait mortel.
Le message est adressé particulièrement aux consommateurs d’un vasoconstricteur fabriqué par Saïdal. Des pharmaciens ont déjà fait circuler un post sur les réseaux sociaux «Saïdal a fait une erreur de fabrication concernant certains lots de Rhumafed», le groupe pharmaceutique public aurait «conditionné un cardiotonique à la place du Rhumafed» et «des gens en sont morts», met en garde le message, dont les auteurs appellent les citoyens à le faire suivre «le plus possible» en demandant à leurs contacts «d’en faire autant» car «il en va de vies humaines». «Ceci est très sérieux», avertissent encore les auteurs du post.
Pour le moment, rien n’a filtré sur la véracité de cette information