Tabagisme: 15000 algériens meurent chaque année

450

Le tabagisme fait des dégâts humains énormes et à tous les niveaux du corps. Le sujet revient chaque 31 mai à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le tabac mais entre deux dates, la cigarette semble l’emporter contre cette lutte et continue de tuer énormément de gens de tous les âges : 15000 fumeurs meurent en Algérie chaque année avec en moyenne 40 victimes par jour.

Les spécialistes attirent la sonnette d’alarme et incrimine le laxisme des pouvoirs publics face au tabagisme qui fait des ravages dans la société infantile notamment où commence la dépendance. Chez les grands fumeurs, le tabac qui est une agression directe sur le système respiratoire de l’homme engendre plusieurs maux, pour le moins irréversibles.

Parmi ces pathologies « il y a le cancer des poumons, cancer de la gorge, au niveau du cœur avec des arrêts cardiaques, des AVC, des DPCO, etc. », précise le professeur Amrane .

Le comité intersectoriel de lutte contre le tabac se contente de faire de la sensibilisation occasionnelle en attendant des lois estime-t-on. Mais le pays dispose d’un arsenal de textes non encore appliqués pour accentuer la lutte contre le tabac. .