Visite inopinée du wali d’Oran à Hai Derb : Cherifi met à nu l’incompétence et les mensonges des responsables

499

Lors d’une visite inopinée et improvisée au quartier d’Enasr ; connu sous son appellation de Hai Derb ; effectuée dimanche dernier ;le wali d’Oran s’est enquis de visu sur la situation catastrophique de cette zone urbaine située à quelques encablures du siège de l’hôtel de ville. En s’exprimant avec les habitants du quartier le wali d’Oran aurait certainement relevé l’inexactitude des informations qui lui sont rapportées des responsables, champions en matière maquillage des sites et de la fuite en avant ; comme l’atteste les conditions de vie des citoyens de cette agglomération (absence d’hygiène ; absence d’éclairage public ; immeubles en ruine en attente de démolition depuis des lustres) et qui font rappeler l’Apartheid social vécu par les habitants de Soweto en Afrique du Sud ; sous l’ère de la discrimination raciale. Cette visite traitée objectivement par la page officielle de la wilaya d’Oran, à l’inverse de celle de l’APC d’Oran ;a d’ailleurs fait le buzz sur les réseaux sociaux. Sollicité par nos soins ; le député FLN d’Oran, Mir Mohamed ; nous a révélé que les jours de ceux qui manigancent pour la mise à mort programmée de l’image d’Oran, sont comptés ; et la visite inopinée du wali au quartier populaire de Derb, comme première étape vise à casser les tabous imposés par certains responsables experts dans le maquillage, la gabegie et le mensonge. La volonté du wali, selon ses dires est de bâtir des passerelles directes de communications avec les citoyens ; loin du discours creux et stériles de certains responsables occupés par leurs intérêts personnels que de la population