Il n’est un secret pour personne, le site Chouf-Chouf, créé par Karim Amellal, Chou-Chou d’Emmanuel Macron , du CRIF, et de la connexion des lobbys sionistes en France et au Maroc, bien représentés au sein de la DGSE et du Makhzen, ne rate aucune aubaine pour dénigrer l’Algérie, et ses institutions, même celles élues démocratiquement, comme c’est le cas de la dernière présidentielle du 12 décembre dernier, ayant légitimement intronisé Abdelmadjid Tebboune à la tête de l’Etat algérien.

Les fakenews diffusées par Chouf Chouf, porte-voix du MAK, du sinistre et maître-chanteur Ferhat M’henni, à l’égard d’Abdelmadjid Tebboune, avant même son intention de se porter candidat à la présidentielle du 12 décembre, témoigne la crainte des milieux sionistes, néocolonialistes et marocains, de voir un nationaliste élu à la magistrature suprême de l’Algérie. Des craintes confirmées d’ailleurs, par cette nouvelle ère qui s’ouvre sur la nouvelle Algérie, qui revient forte sur la scène internationale, via le dossier libyen, où sa position est forte appréciée par les belligérants et les axes régionaux et internationaux en guerre non déclarée sur le sol libyen. La participation de l’Algérie, représentée par son président dimanche prochain à Berlin, en Allemagne, suite à une invitation de la chancelière allemande Angela Merkel, et un ballet diplomatique qu’a connue Alger, est une illustration du retour de l’Algérie sur la scène internationale et qui ne sera pas certainement du goût et des plans de Paris, Rabat et l’entité sioniste.

La main du Makhzen et du MAK

La dernière provocation du Maroc permettant aux séparatistes du MAK, de revendiquer un statut de « mouvement autonome » aspirant à ouvrir une représentation diplomatique à Rabat, pour le comparer à la RASD, une république reconnue par la communauté internationale, dissimule cette volonté du Makhzen d’affaiblir l’Algérie,, en portant atteinte à l’unité de son peuple et sa souveraineté territoriale. Pour rappel, Karim Amellal, frère de Meriem Amellal, activiste et journaliste de France24, le média propagandiste de la néocolonisation, est financé par les milieux hostiles à l’Algérie dans le cadre du « Plan français de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet » encouragé et appuyé par le CRIF, le Mossad et le Makhzen, en plus du soutien indéfectible du locataire du Palais de l’Elysée Emmanuel Macron.

Idem pour le sulfureux site d’Algériepart.com du très controversé Abdou Semmar , qui ne cesse de colporter des fakenews sur les institutions algériennes, plus particulièrement la présidence de la république et l’ANP ; en faisant croire à chaque fois détenir des documents confidentiels, à travers une escroquerie visuelle « appelée » « confidentiel mentionné sur la diatribe diffusée.

 

6 Commentaires

  1. ÉCHEC du complot MAKO-franco-sioniste
    —–
    Le désordre souhaité par certains médias électroniques soutenant la 3issaba (en prison) de concert avec plusieurs sites Mako-sionistes incitant à la « grève générale » a échoué lamentablement
    La diaspora Kabyle affiliée au MAK avec ses médias aidée surtout par « Al Magharibia TV » la chaîne islamistes du FIS et du Qatar et Amel TV de Aboud Hichem financée par les milliardaires amis de Saïd Bouteflika, ne cessent de comploter et de manipuler contre l’Armée et l’Algérie, mais sans résultat !
    Seules Tizi Ouzou et Bejaïa suivies, par solidarité sans conviction, par Bouira et Boumerdes ont plus ou moins répondu à cet appel à la grève.
    Il faut signaler que l’écrasante majorité des grévistes des régions kabyles ont été obligés de suivre par contraintes ! On a même obligé sous la menace des entreprises privés et commerçants de fermer et de payer les travailleurs sous peine de représailles !
    Les mêmes menaces ont été proférées à la population de Kabylie si d’aventure elle va voter!!
    …C’est leur démocratie !

  2. « BERBÈRE TÉLÉVISION » aussi, une TV subversive, une imposture !
    Se cachant derrière une pseudo-défense de la culture Amazigh dont elle ne cesse de rabâcher à longueur d’année, cette TV berbéro-makiste diffuse la subversion et la division de l’Algérie !
    Parce qu’elle n’est pas en accord avec les commentaires critiques sur ses sites , elle use alors des méthodes des fachos et des tyrans dictateurs envers les commentateurs sur son site : « censure ! » et « bannissement !»
    « Berbère télévision » s’ajoute aux sites « Algérie Focus » et « Algérie 360 » médias qui ne supportent pas la critique et surtout la contradiction, même objective !
    Pour eux donc « Quel que soit les dégâts et l’ignominie pourvu que l’on atteigne nos objectifs ! »
     » Avec nous ou le bannissement » est bien leur devise » !
    Que l’on ne claironne pas hypocritement « la liberté d’expression » sur ces sites ! Ils en sont bien loin !
    « Qui finance Berbère télévision » est une question qui la fâche fortement !

  3. Il n’est pas étonnant que la manipulation occidentale visent en particulier les régions kabyles pour en user comme moyen de pression afin d’asseoir leur politique extérieure, hégémonique, sur l’Algérie! Le terreau kabyle est fertile par les associations qui encadrent la population (souvent ignorante des villages) en particulier le mouvement indépendantiste MAK et plusieurs personnalités pro-français et/ou pro-sionistes (dont plusieurs taupes activent sournoisement au sein des partis RCD, FFS, MDS, PT …mais aussi au sein du FLN et du RND)! Ce n’est pas un hasard si cette citation attribuée à Yossi Cohen, chef du Mossad est souvent rappelée. (citation contestée par les sites du MAK que relaye le site « tribune juive » en guise de soutien de ce mouvement bien -sûr- sans en apporter la preuve du contraire ) : «Le point faible de l’Algérie est la Kabylie. Et c’est par la Kabylie que nous ferons exploser cet Etat !» (citation que l’auteur lui-même n’a pas démenti … mais c’est cette « tribune juive » qui se charge de relayer le démenti signé « Akli Ameziane »)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici