Kamel Daoud devient français

4
857
Kamel Daoud
Kamel Daoud officialise son appartenance à l'ancien colon

L’auteur et journaliste algérien Kamel Daoud, devient ressortissant français de plein droit depuis la publication du Journal Officiel en date du 28 janvier 2020.

Le néocoloniosé, selon Ahmed Bensaada

Cela confirme ce qu’a révélé l’auteur et chercheur Algérien Ahmed Bensaada à son sujet, le qualifiant d’un néocolonisé « néocolonisé » qui remplit une fonction « d’informateur indigène »

Ahmed Bensaada auteur de  l’essai » Kamel Daoud , Cologne contre-attaque’= » citant Albert Memmi note que « l’ambition première du colonisé sera d’égaler ce modèle prestigieux, de lui ressembler jusqu’à disparaître en lui ». Ou encore : « L’amour du colonisateur est sous-tendu d’un complexe de sentiments qui vont de la honte à la haine de soi. »

Ainsi, Kamel Daoud vient de matérialiser sa nostalgie de la colonisation selon ses propres propos « la terre appartient à ceux qui la respectent. Si nous, les Algériens, en sommes incapables alors autant la rendre aux colons «

Pour rappel, Kamel Daoud a été lynché ses derniers temps par son camp dit « d’intellectuels démocrates » à la pensée unique, inféodés aussi aux officines de l’ancien colon, après avoir déclaré sur les colonnes d’un média français, que le Hirak a échoué .
Il est à rappeler aussi, qu’Algérietouteheure avait révélé que Kamel Daoud avait été condamné par le tribunal d’Oran, puis par la Cour d’Oran, pour violence à l’égard de son ancienne épouse. Une condamnation d’un auteur qui ne cessait de « chanter » les droits des femmes sur les plateaux des médias occidentaux, et qui n’avait aucun respect de dignité pour la femme de son pays, comme l’indique le jugement que nous avons mis en ligne.

Paradoxe, ceux qui le lynchent aujourd’hui, étaient ceux qui menaient une campagne pour le soutenir et une campagne pour nous qualifier de tous les maux pour avoir établi le vrai visage et profil du néocolonisé appelé Kamel Daoud

 

 

4 Commentaires

  1. Cet individu mouche dont-il faut se méfier , est toujours prêt à « éradiquer » un peuple si cela peut lui apporter une minute de « gloire » à la télévision. Il est une bénédiction pour ce milieu où il fallait un « bougnoule de service ».
    Il a un profil idéal pour professer la haine du musulman, la haine des musulmans qui, de son point de vue, sont indignes de la démocratie et ne sauraient rien en faire sinon élire des terroristes à leur tête ; la haine des révolutionnaires qui, prétend-il, n’auront de cesse que lorsque auront islamisé les nations arabes. S’il se conduit de la sorte, ce n’est nullement par conviction, mais parce que c’est l’islamophobie qui paie en ce moment ; il professerait la même haine contre l’occident s’il était à Alger, la haine du Satan judéo-américain s’il était en Palestine, qu’il prend soin de déverser devant des co-invités triés sur le volet et aussi acharnés que lui.On connaît aussi son engagement en faveur de la politique israélienne et contre le peuple palestinien, son acharnement contre Recep Tayyip Erdoğan, les croyants et j’en passe. Il s’agit là du stade suprême de la complicité. C’est cette tâche ignoble qu’à froidement accomplie Kamel Daoud aujord’hui de devenir citoyen Français.

  2. merci au journaliste Mehdi Messaoudi et a toute l équipe d Algérie a toute heure pour nous dire la vérité et dénoncer des imposteur et j espère que vous garderez votre indépendance et que vous informerez les algériens

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici