Le président Tebboune contrecarre les plans sionistes

1
236
Le Président Tebboune
Le Président Tebboune, loue le travail accompli par les corps médical et paramédical

C’est tout à l’honneur du président Tebboune et à l’honneur de l’Algérie, Mecque des révolutionnaires, d’être critiqué par le régime sioniste d’Apartheid. Eddy Cohen, le conseiller du premier ministre de l’entité sioniste, Benjamin Netanyahou qui s’exprime de dialecte marocain, n’a pas ménagé l’Algérie et son président opposés au deal du siècle, et constants défenseurs des droits du peuple palestinien à l’édification d’un Etat souverain dont la capitale ne sera qu’El Qods.

Conformément à son statut l’entité sioniste expansionniste et raciste, ne pourrait jamais digérer les positions de l’Algérie, favorables au droit des peuples à la liberté et à l’indépendance. Le conseiller propagandiste du sioniste Benjamin Netanyahou, prépare le terrain à une normalisation entre le Maroc et l’entité sioniste, en contrepartie de la reconnaissance de Washington de l’occupation du Sahara Occidental, par le régime du Makhzen, à l’opposé de la légitimité internationale, le droit international et les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Il est clair d’ailleurs, que l’offensive diplomatique algérienne, matérialisée sur le terrain depuis l’élection du président Tebboune à la tête de l’Etat algérien, ont pris de court certains régimes réactionnaires et expansionnistes comme l’entité sioniste ou le Maroc. Les dernières déclarations du président Tebboune sur l’opposition de l’Algérie au deal du siècle, le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, le retour de la Syrie à la Ligue Arabe, et la nécessité de libérer la Libye des forces étrangères, pour le retour de la Libye à la stabilité et à la paix, n’ont pas été du goût de l’entité sioniste qui s’estime bien avancée sur le dossier de la normalisation avec certains Etats arabes. Eddy Cohen s’est illustré ces derniers temps par des déclarations hostiles à l’ANP, pour faire plaisir au Makhzen. Par ailleurs, il faut noter que le nom d’Eddy Cohen, figure sur la liste des agents sionistes proches du MAK et du MAM, comme   Abouna Salah, Skouti Khodir,et  Bazen Khoudir, en fuite au Maroc .